Tartare de saumon et questions de couple

14 01 2011

tartare.jpg

Assis dans un coin tranquille à Leméac, je savourais le tartare de saumon à l’huile de truffes, qui fondait dans ma bouche…

Celles qui disent que manger un chocolat noir peut être plus orgasmique que l’amour n’ont pas gouté à un seul bout de ce plat !

Je fondais littéralement quand tout d’un coup, je me suis souvenue que je n’étais pas seule à table…

 

 

J’ai ouvert grand mes yeux et lui souris, gênée. Pour casser le malaise, je lui demandais alors ce qu’il recherchait dans un couple et dans une femme à ses cotés.

A 32 ans, je n’avais plus envie de perdre mon temps. Mon horloge biologique commençait à sonner et l’envie de me poser et de fonder une famille se faisait sentir. Quand j’avais encore 25 ans je riais de mes amies qui me décrivaient cette sensation mais le temps m’a rattrapée et ca ne me faisait plus rire maintenant.

 

Et la, j’avais en face de moi un homme riche de 40 ans, me récitant ce qu’il recherchait dans un couple. Et le peu que je pouvais dire, c’est qu’il avait une image bien définie en tête : il cherche une femme accomplie, une femme de carrière, avec des ambitions et des projets, indépendante, qui sait se débrouiller convenablement économiquement…

Et plus il parlait, plus je me rendais compte qu’il cherchait, au fait, un meuble (avec un vagin accessoirement) pour son appartement, un petit robot avec des seins qui ne le fera pas chier, qui ne lui demandera rien, qui ne touchera pas à sa fortune (ah surtout pas !), qui ne sera pas trop collante non plus, qui viendra le voir de temps en temps, qui ne fera pas trop de chichis ou de caprices, les enfants ? pas sur, etc.

 

Un mot de plus et je pense que j’aurai vomi. Et vomir sur ce tartare, n’etait pas une super idée.

 

Je regardais mon plat pendant qu’il me parlait.

J’avais envie de le déguster seule et calmement, mais ce n’était pas possible.

 

Je me suis alors penchée un peu vers l’avant, laissant entre-apercevoir mon beau décolleté plongeant et lui dis avec un beau sourire :

« Je suis impressionnée par ce que tu cherches… Mais malheureusement on n’est pas du tout sur la même longueur d’onde. Si c’est ca ce que tu recherches, je préfère rester fidele à mes doigts. Tu m’excuseras, mais la, je vais continuer à masturber mon palet avec ce plat exquis. »

 



Actions

Informations



6 réponses à “Tartare de saumon et questions de couple”

  1. 14 01 2011
    Sylvain (22:32:54) :

    Il est vrai que lorsque on commence a faire de l’argent il est facile de tomber en mode « j’ai de l’argent et je peux tout acheter » … Je peut facilement comprendre un célibataire avec de l’argent ! Surtout qu’il y a tout le temps des filles qui recherchent un gars avec de l’argent et c’est souvent des proies trop faciles …. Par expérience personnelle, le regard des autres change énormément lorsqu’ils se rendent compte que tu as de l’argent et c’est dommage
    Anyway ton histoire ma fait sourire car tu n’as pas décrit le gars en question . Mais en voyant le mot « riche » j’ai tout de suite imagine un beau gars bien dans sa peau et sur de lui – bizarre tu ne trouves pas?

  2. 18 01 2011
    Mlle à Mtl (00:07:33) :

    Quelle réplique finale! ;-)

  3. 18 01 2011
    K.line (00:42:26) :

    @ Mlle a Montreal > Honnetement si un gars me rebute a etaler ce qu’il desire de facon hautaine et que je sens que rien n’est possible entre nous, je lui sortirais bien cette replique juste pour rire un peu et voir ses yeux s’equarquiller ;)

    @ Sylvain > Moi dans ma tete, ce personnage etait plutot imbus de lui-meme, hautain, celibataire a 40 ans tellement il est critique et « picky ». C’est pour ca que j’ai essaye de resumer vite fait ce qu’il cherchait pour qu’on ait cette image de lui et de ce « robot a vagin » qu’il cherche.

    Malheureusement de plus en plus d’hommes oublient tout ce qui touche la galanterie et le savoir-vivre, les belles relations hommes-femmes, etc. :(

  4. 26 01 2011
    L :) (10:00:09) :

    AH le tartare au saumon du Leméac!!!!

  5. 26 01 2011
    K.line (22:03:33) :

    Eh oui!! Je choisis bien les mots et les plats dans mes histoires pour que ca soit le plus realiste possible!! ;)

    Pour ceux et celles qui ne l’ont jamais goute…. allez-y en courrant!
    Vous m’en direz des nouvelles… en esperant que votre compagnie soit ageable aussi ;)

  6. 3 02 2011
    Karine Frigon (00:30:07) :

    Je sens que je vais aimer ton blogue :) )))

Laisser un commentaire




cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...