Suis-je un monstre?

8 03 2008

femmemiroir.jpg

Elle se regardait dans la glace, droit dans les yeux, depuis au moins une dizaine de minutes pour essayer de comprendre pourquoi, pour essayer de se comprendre.

Qu’est ce qui n’allait pas en elle ? Qu’est ce qui faisait qu’elle était différente des autres ?

Etait-elle un monstre ? Une personne inhumaine, sans sentiments ?

Son problème ?… Elle n’arrivait à s’attacher à personne… Rien ne la touchait vraiment, rien n’atteignait son âme, son cœur. Tout se qui se passait autour d’elle, rentrait en elle pour en ressortir automatiquement sans traces ni marques.

Ses amis, ses amours, ses conquêtes… Tout le monde. Tout le monde était concerné. Elle n’arrivait pas à s’attacher à qui que ce soit et construire une relation durable comme tout le monde.

Et le fait de n’avoir personne, de ne sentir aucun besoin d’être entourée par des personnes familières, à qui raconter ses problèmes, partager sa vie, son quotidien, commençait à peser au fond d’elle…

Pourquoi était-elle comme ça ?

Elle se regardait dans le miroir encore et encore pour essayer de comprendre pourquoi toutes ces connaissances qu’elle a faites ne l’ont pas marqué plus que ça ; comment elle arrivait à s’en détacher si facilement du jour au lendemain sans aucun remords, scrupule ou regret ; et pourquoi elle n’arrivait pas à avoir une vraie relation avec quelqu’un, comme tout le monde ?…

« Oui, tu dois être un monstre… Sans cœur, sans âme… Tu resteras toujours seule ! Même si t’as su, un jour, ce qu’est l’amour, ca ne sera qu’un lointain souvenir si tu restes comme ca !… Pourquoi es-tu comme ca, merde ?! Répond ! »

Elle se tenait de plus en plus fort sur le lavabo et se regardait de plus en plus fixement. Et elle repensa à sa vie… A toutes les étapes difficiles, les départs, les voyages, toutes les séparations et les déchirures qu’elle a connus dans le passé…

« T’as décidé qu’il n’y ait plus rien qui t’atteigne pour ne plus souffrir comme avant ? Pour ne plus connaitre les déchirures passées ? C’est ça?!… Bravo ! Regarde-toi !… Regarde dans quelle souffrance tu es plongée maintenant… Inhumaine, c’est ce que tu veux être ?! »

Le visage dans le miroir avait honte de lui, n’osait plus se regarder en face… La vérité est dure, non seulement, à entendre mais surtout à accepter…

Elle alla se poser sur son canapé, comme lessivée de ses pensées et de son état d’esprit qui commençait à la dégouter d’elle-même…

Qu’est ce qui n’allait pas en elle ?

Elle avait trouvé au moins l’origine de tout cela ;  elle se l’était enfin avoué…

   

Quelques minutes après, elle se rendit compte qu’elle avait serré fort contre elle un coussin et qu’elle était entrain de pleurer comme jamais cela ne lui était arrivé…   

Et c’est là qu’elle se rendit compte qu’elle n’avait pas pleuré depuis des années…

Le monstre était peut-être entrain de céder sa place à un être humain normal….. Cette idée lui plut et la fit sourire.

 


Actions

Informations



3 réponses à “Suis-je un monstre?”

  1. 8 03 2008
    Eglantine (13:56:39) :

    j’espère que tu ne penses pas réellement ça!…

  2. 8 03 2008
    K.line (16:04:35) :

    mais non t’inquietes! c’est une histoire inspiree de faits reels mais non autobiographique… lol ;p

  3. 8 03 2008
    Julien (19:29:06) :

    Je vois.

Laisser un commentaire




cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...