Cet homme.

4 03 2008

cimetiere.jpg


Elle n’arrivait pas encore à croire qu’elle était là, habillée tout en noir, à pleurer devant ce corps.

Elle n’arrivait pas encore à croire que c’était sa mère que tout le monde pleurait là maintenant. Ce jour lui semblait tellement irréel, comme s’il n’avait pas vraiment lieu ; mais hélas, elle était en plein dedans aujourd’hui.

« Eh merde ! Pourquoi maintenant ? Pourquoi elle ? Pourquoi moi ? » Mille et une pensées lui traversaient l’esprit. Tout lui semblait irréel autour d’elle. Elle avait besoin de réconfort, que quelqu’un vienne lui dire que tout ca n’était qu’un cauchemar…

Mais ça faisait des heures qu’elle était debout et que personne venait lui annoncer ça.

Tout était bien réel décidemment…

 

Et tout d’un coup, elle pensa à son père qu’elle n’avait pas vu depuis des années !

Et s’il était là ? S’il était venu rendre un dernier hommage à cette dame qui fut sa compagne pendant un moment ? Oui, et s’il était là parmi cette foule, à la regarder et se dire que sa fille avait bien grandi et embelli ?… Et qu’elle avait peut-être besoin d’aide à partir de maintenant, qu’elle avait peur de faire face à la vie, seule et orpheline, maintenant ?!

 

Elle commença à jeter un coup d’œil autour d’elle. A guetter le moindre regard « suspect » posée sur elle.

Elle cherchait un homme d’une cinquantaine d’années, peut-être même à l’écart de tout le monde pour se faire discret et ne pas se faire remarquer par les autres, la famille.

 

Rien… Hélas.

 

 

A la fin de la journée, après avoir écouté encore et encore toutes ces personnes qui s’étaient déplacées pour sa mère, hypocrites ou non, elle alla se poser devant le tombeau de sa mère pour penser à tous ces changements brusques qui l’attendaient à partir de maintenant.

Elle faisait le vide pour ne pas se mettre à pleurer, quand soudain elle sentit une main posée sur elle.

Elle sursauta !

« Excusez-moi madame, je ne voulais pas vous faire peur… »

C’était un homme d’une cinquantaine d’années !

« Non, c’est pas possible ! Tu crois que c’est lui ?? »

Elle avait envie d’y croire, de se dire qu’il était là depuis le début et qu’il a attendu que tout le monde parte pour venir lui parler… Elle avait vraiment envie que ça soit lui !

 

« Je sais qu’il se fait tard… Et que ma présence est mal placée en ce moment, mais… », il la regardait gêné, timide, comme s’il compatissait avec elle, mais qu’il devait lui annoncer quelque chose d’important, « je dois fermer le cimetière, il se fait tard et c’est l’heure de le fermer… »

Oui… C’était trop beau pour être vrai… Elle le reconnait…

 

« Je vous comprends », lança-t-elle avec le peu d’énergie qui lui restait.

Elle était bel et bien « orpheline » maintenant.

 


Actions

Informations



4 réponses à “Cet homme.”

  1. 5 03 2008
    Janus (00:27:05) :

    A chaque fois que je repars de ton blog jedéprime, lol. Tous les textes sont-ils de toi? et si oui, quel est la part de réalité?

    Dernière publication sur My Brain Write : Les métiers du bois...

  2. 5 03 2008
    Janus (02:20:10) :

    Oky

    Dernière publication sur My Brain Write : Les métiers du bois...

  3. 5 03 2008
    K.line (01:40:16) :

    comment je dois prendre ton commentaire?? loool
    oui je sais bien, je n’arrive pas a ecrire des trucs joyeux alors que je ne suis ni depressive ni suicidaire ; mais a chaque fois qu’une histoire me passe par la tete, elle est deprimante!
    ya une part de realite en effet dans quelques unes, mais shuuuut ;)

  4. 7 03 2011
    nicole (09:53:54) :

    caline, je suis toujours vivante …et j espere le rester aussi longtemps k possible..lol
    pas mal cette histoire mais vraiment deprimante a lire ce lundi matin maussade et neigeux…essaye je t en prie d ecrire une plus gaie pour ensoleiller nos matins.
    je t aime

Laisser un commentaire




cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...